Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2011

CLOTURE DU CONGRES DE L'ADF

Le 81e Congrès de l'Assemblée des départements de France s'est achevé vendredi 21 octobre à Besançon (Doubs) par les discours de Claudy LEBRETON, président de l'ADF, et de Jean-Pierre BEL, président du Sénat.
Retrouvez l'intégralité de ces interventions retransmises par la chaîne PUBLIC SÉNAT :

Retrouvez le discours de Marie-Françoise PEROL-DUMONT, présidente du groupe majoritaire, à l'occasion du débat sur les finances départementales (rubrique "liens")

Consultez également la résolution finale du 81e Congrès

L'ADF RENCONTRE ENFIN LE GOUVERNEMENT SUR L'ACCUEIL DES MINEURS ÉTRANGERS ISOLÉS

Paris, le 5 octobre 2011
Communiqué de presse
L’accueil des mineurs étrangers relève d’une politique nationale
Claudy LEBRETON, président de l’Assemblée des départements de France, accompagné du président du Conseil général de Seine-Saint-Denis, Claude BARTOLONE et du vice-président du département de Paris, Romain LEVY, a été reçu par le Garde des Sceaux afin de trouver des réponses aux mineurs étrangers isolés dont l’accueil repose exclusivement sur les départements de France.
Cette rencontre, organisée dans l’urgence, a permis d’obtenir des éclaircissements notamment sur deux points :
En premier lieu, le ministre a confirmé que pour le très court terme, un dispositif spécifique serait mis en place pour apporter une réponse au département de Seine-Saint-Denis, confronté à un afflux massif de mineurs étrangers et qu’il s’entretiendra dans les prochains jours spécifiquement sur ce sujet avec le maire de Paris, en vue d’un traitement analogue. En effet, ces deux départements accueillent à …

81e CONGRÈS DE L'ADF

Paris, le 5 octobre 2011
Communiqué de presse
81ème Congrès de l’Assemblée des départements de France
19, 20 et 21 octobre 2011
Besançon (Doubs)
L’Assemblée des départements de France tiendra son congrès annuel du 19 au 21 octobre 2011, à Besançon, dans le Doubs.
Ce Congrès intervient dans un contexte politique, économique et financier particulier.
Il se situe à quelques mois d’échéances électorales majeures et au lendemain d’un événement institutionnel historique, le basculement du Sénat à gauche, une première dans l’histoire de la Vème République.
Il se déroule au moment de la discussion parlementaire sur la loi de finances pour 2012, après qu’une réforme de la fiscalité locale a amputé les collectivités territoriales et en particulier les départements des moyens financiers nécessaires pour mener à bien leurs politiques publiques.
Lire la suite