Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2013

Le non alsacien : une alerte pour le projet de loi de décentralisation.

Non ! C’est la réponse des alsaciens ayant participé au référendum sur le projet de fusion de la région Alsace avec les deux départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin.

Non, les citoyens alsaciens ne veulent pas voir disparaître leurs départements, l’histoire et les identités qu’ils représentent.

Non, ils ne souhaitent pas perdre cet échelon de proximité, socle fort de l’équilibre et de la solidarité des territoires dont la France a besoin pour se redresser

Non, ils n’ont pas adhéré à ce projet et alors même que nombre de responsables politiques le défendaient.

C’est un signe fort de l’attachement des citoyens à leur département qui ne peut être négligé par le gouvernement alors que la nouvelle étape de décentralisation va s’inviter aujourd’hui au conseil des ministres.